Caisse Régionale d'Assurance Maladie d'Ile de France
Caisse Régionale d'Assurance Maladie d'Ile de France

A0411 - Analyser un accident de travail

Formation animée par la Cramif en présentiel

Public concerné

Personne en charge de la prévention des risques professionnels (Chef d’entreprise ou son délégataire, membre d’IRP, animateur en prévention, RH, personnel des Services de Santé au Travail, etc.).

Préconisations : Il est conseillé aux participants de suivre au préalable la formation « Obtenir des compétences de base en prévention » ou d’avoir suivi l’autoformation en ligne «Acquérir des bases en prévention des risques professionnels » proposée par l’INRS.

Conditions de participation: L’employeur s’engage à donner au stagiaire les moyens et le temps nécessaire (équivalent à demi-journées) à la réalisation d’une analyse d’AT réel de son entreprise durant l’intersession. Cette analyse devra être restituée le 3e jour et permettra d’évaluer les connaissances acquises.

Objectifs de la formation

- Organiser en amont les modalités de recueil d’informations en cas d’accident du travail.
- Recueillir les informations nécessaires pour analyser un accident de travail.
- Participer à l’analyse d’un accident du travail sur la base de la méthode de l’arbre des causes.
- Proposer et hiérarchiser des mesures de prévention en vue du plan d’action.

Contenu de la formation

- L’organisation de la prévention des risques professionnels dans l’établissement.
- Les objectifs et les principes de l’analyse des accidents du travail.
- Le recueil et l’organisation des faits (méthodes présentées : arbre des causes, itamami, récit, etc.).
- La méthode de l’arbre des causes.
- La recherche et la hiérarchisation des mesures de prévention.
- La construction et le suivi du plan d’action.
- Les conditions de réussite de la méthode de l’arbre des causes.
- L’analyse AT dans la démarche de prévention.

Méthodes pédagogiques utilisées

- Travaux en groupes ou sous-groupes.
- Exercices d’application et étude de cas, puis d’AT réels et documentés par les stagiaires.
- La pédagogie utilisée dans ce stage est basée sur l’échange de pratiques et d’expérience, et sur la communication active des participants au sein de groupes de travail.

Durée

3 jours soit 21 heures

2 jours consécutifs puis 1 jour pour la restitution du travail intersession.

L’employeur s’engage à donner au stagiaire les moyens et le temps nécessaire (équivalent à demi-journées) à la réalisation d’une analyse d’AT réel de son entreprise durant l’intersession. Cette analyse devra être restituée le 3e jour et permettra d’évaluer les connaissances acquises.acquises.

Validation

Une attestation de présence sera remise aux participants.
Remarque : suite à la participation de cette formation, nous préconisons de suivre le stage A0412.

Sessions disponibles

Sessions indisponibles

8 - 9 novembre + 6 décembre 2022

PARIS 19

Inscriptions closes
12 - 13 octobre + 1 décembre 2022

PARIS 19

Inscriptions closes
29 -30 juin + 20 septembre 2022

PARIS 19

Inscriptions closes

Remplir la demande d'inscription

Choix de la session
Votre entreprise
Contact de l'entreprise
Si vous n'êtes rattaché à aucune entreprise, veuillez-vous rapprocher de la caisse régionale pour vous inscrire : prevformation.cramif@assurance-maladie.fr
Les informations saisies dans la partie entreprise seront temporairement stockées dans un cookie sur votre ordinateur afin de vous éviter de remplir à nouveau ces informations ultérieurement.
Le participant à la session
Préventeur référent de la caisse

Ajouter un autre participant

Les informations recueillies sont traitées par l’Assurance Maladie pour gérer des formations dispensées par les Carsat/CGSS/Cramif aux entreprises en application de l’article L.215-1 du Code de la sécurité sociale. Elles sont conservées pendant 5 ans. Conformément aux dispositions relatives à la protection des données personnelles, vous pouvez exercer votre droit d'accès, de rectification de vos données ainsi que votre droit d’opposition à leur traitement ou d’effacement en adressant une demande écrite au directeur de votre organisme de rattachement. En cas de difficultés dans l’application des droits énoncés ci-dessus, vous pouvez également introduire une réclamation auprès de la Commission Nationale Informatique et Libertés (Cnil).